L'Assemblée générale de clôture de l'année pastorale 2020-2021 qui a commencé le mardi 04 mai 2021 et qui s'est achevée le mercredi 05 mai 2021, a connu la participation de près d’une soixantaine d’agents pastoraux du diocèse venus de toutes les paroisses.

A l'entame de cette Assemblée, les participants en présence de son Excellence Mgr Martin ont été nourris et revigorée par une instruction intitulée: "Venez- vous-mêmes à l'écart dans un endroit désert et reposez-vous un peu." Le P. Donatien GBINLO, vicaire à la paroisse Notre Dame de la route de Bembéréké en a assuré la présentation. A partir de son expérience de quelques mois sur sa nouvelle terre de mission, P. Donatien nourrit avec conviction ses auditeurs de son profond et riche enseignement développé en quatre points à savoir :

1-      Converti au service de la mission de l’Evangile ;

2-      Croire en l’annonce de l’Evangile ;

3-      Être convaincu de l’annonce de l’Evangile ;

4-      Être engagé à l’annonce de l’Evangile.

On retient essentiellement de ces quatre points que toute activité d’évangélisation doit trouver son principe dans cette invitation de Saint Augustin : « Aime et fais ce que tu veux ». L’évangélisation se fait dans l’acceptation de la différence de langue et de culture. Le premierpoint est une invitation à la conversion personnelle comme élément de base de toute dynamique d’évangélisation. Il est important de rencontrer le Christ, de se laisser transformer par Lui. En outre, la foi joue un rôle non négligeable dans la réussite de toute mission. Les agents pastoraux sont invités à adhérer personnellement à la mission qui leur est confiée avec beaucoup de foi et d’abnégation. Dans cet élan, il faut prendre des initiatives et être créatif. C’est la conviction des uns et des autres en la mission qui impacte l’élan missionnaire. Il est nécessaire d’être convaincu de l’annonce de cette Bonne Nouvelle à telle enseigne que rien ne puisse l’ébranler. Enfin, il faut s’engager corps et âme dans l’annonce de l’Evangile.

A la fin de cet enseignement, il y eut un temps de médiation qui a pris fin avec la célébration eucharistique en milieu du jour. Plus tard, les activités de l'après-midi ont repris avec un diaporama qui a fait le bilan des activités marquantes de l'année pastorale en cours d'achèvement, bien sûr après les offices du milieu du jour. C'est avec émotion et gratitudes que les agents pastoraux ont été replongés dans ce qui a fait l'objet de leurs engagements dans la pastorale au cours de l'année. Par la suite, les Pères Émile GOUNGARI, Edgard TOUNGOU et Vianney ZANNOUVI respectivement économe du diocèse, chargé des ressources humaines et chargé de la Caritas diocésaine, accompagné du comptable ont expliqué l'importance de la mobilisation des ressources en cours dans le cadre de l'exécution du plan stratégique du diocèse de N'dali. Après la pause, les intervenants se sont apprêtés pour une analyse minutieuse à travers débats, questions et suggestions. Les activités de cette journée ont été achevées avec la prière des vêpres et la récitation du chapelet.

Au petit matin du mercredi, il y eut la messe pontificale au cours de laquelle Mgr Martin, dans son homélie a interpellé chaque agent pastoral en ce qui concerne la qualité du témoignage de chacun ; ce témoignage devrait contribuer à porter beaucoup de fruits. Selon l’histoire des débuts de l’Eglise, les apôtres, en proie à une décisionde grande ampleur, avaient eu recours à la prière. C’est donc cet esprit de prière qui doit animer chaque acteur de la pastorale afin de porter les fruits que notre Seigneur attend. Les activités de cette journée ont repris avec les travaux en carrefour par commissions puis s’en ont suivies les remontées. Par la suite, Mgr Martin, après avoir longuement remercié chaque agent pastoral, a communiqué à l’assemblée quelques décisions et dates utiles pour les prochains jours. Il a également pris soin de répondre à quelques préoccupations. Ainsi prend fin l’assemblée de clôture de l’année pastorale 2020-2021.

Sr Regina Emeline ABITAN O.p