Comme prévu, le pélérinage diocésain a effectivement commencé.

Du Vendredi 22 Février au Dimanche 23 février, s'est tenu  au sanctuaire Notre Dame de la paix de Bembéréké. Le chemin de Croix a été la première activité de ces moments de grandes prières. La messe pontificale célébrée par Mgr ADJOU  a fait entrer pleinement dans le pélérinage. Dans son homélie, Mgr a invité ces fidèles à croire avec grand respect aux différents enseignements de l'Eglise. La procession aux flambeaux et la célébration présidée par le Père Emmanuel NATTA suivi de la confession, ont mis un terme à cette journée.

Le jour suivant, journée bien remplie, après les Laudes animée par les soeurs dominicaines de l'annunciata et les chorales batonbu, il a eu la grande conférence du frère BOCO Antoine, responsable du Renouveau Charismatique Catholique sur le thème du pélérinage: Marie, modèle de sainteté pour nos familles. Le conférencier avec son exposé à faire ressortir les vraies qualités qui font de Marie, la modèle humaine sans pareille de sainteté. La spécificité de de ces échanges est l'animation qui maintenait éveiller les fidèles. Et parmis ces pèlerins il y avait plusieurs jeunes. c'est pouquoi, à chaque édition du pélérinage et cette 36ème édition ne s'y est pas dérobée, une plage horaire leur est accordée pour s'exprimer à travers les théatres, les interprétations et les danses, le tout sous empreinte religieuse.Après cet espace, il a eu la grande procession mariale à travers la ville de Bembèrèkè. La soirée s'est achevée avec la messe pour les malades présidée par le Père Aubin AGUESSY, exorciste diocésain et aumonier diocésain du Renouveau Charismatique. Suite à cette messe, il a eu l'intercession pour les malades et l'adoration qui s'est étendue sur toute la nuit.

Le lendemain matin à 05h00, une messe a été  présidée par le Père Clémént pour les scouts, les marguillers et certains organisateurs clés du pélérinage qui ne pourraient être totalement disponibles pour la messe pontificale. Une heure après, il y eut la bénédiction eucharistique assurée par Mgr Martin qui passait dans les tentes où chaque paroisse conduite par ses pasteurs récitait ou chantait. Le moment le plus ultime de cette journée ou du moins de ce pélérinage, c'est bel et bien la messe pontificale célébrée par Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo.

20190223 15394520190223 161919IMG 20190222 WA0025 IMG 20190226 WA003920190223 21255220190223 21254620190223 1856420IMG 20190226 WA004420190223 18534520190223 16205220190223 162219 20190222 164518 20190223 21330920190223 213309IMG 20190226 WA003420190223 163104 20190223 11135720190222 16551420190222 165033 20190224 06174520190223 140706
 20190223 14281520190223 143646  IMG 20190226 WA0038  IMG 20190226 WA0043